top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMarie-Noëlle Côté

À quoi servent les cavitations (craquements) en chiropratique et sont-ils obligatoires?


Ajustement chiropratique Clinique chiropratique Lavaltrie
Ajustement chiropratique

Si vous êtes un patient en chiropratique, vous avez probablement entendu parler des cavitations ou des craquements pendant les ajustements. Il s'agit du bruit que vous pouvez entendre lorsque votre chiropraticien manipule votre colonne vertébrale. De nombreux patients se demandent à quoi servent ces cavitations ou si elles sont même nécessaires. Dans cet article, nous allons examiner le rôle des cavitations en chiropratique et évaluer leur rôle dans les traitements.




La cavitation (craquement en chiropratique) est le bruit produit lorsque les articulations sont ajustées.


Il se produit lorsqu'un gaz (en l'occurrence, de l'air) est libéré d'une articulation au moment où le chiropraticien applique une pression sur celle-ci. Cependant, certaines personnes confondent parfois le craquement avec le relâchement musculaire, qui peut également produire un son similaire. La cavitation libère de l'air qui est emprisonné dans l'articulation et génère une sensation d'assouplissement ou de dégagement au niveau de celle-ci.


Le but de la réalisation de cavitations est de libérer les tensions articulaires et musculaires, augmenter la mobilité articulaire et maximiser l'efficacité de l'ajustement. Les ajustements chiropratiques sont des techniques destinées à manipuler les articulations de votre colonne vertébrale. Les cavitations permettent de décompresser les articulations vertébrales et de les retrouver dans leur position originale. Les ajustements stimulent également les récepteurs du système nerveux dans les articulations pour rétablir la communication avec le cerveau.


Les craquements peuvent avoir des avantages pour les patients. De nombreux patients signalent une réduction de la douleur et une augmentation de la mobilité articulaire après l'ajustement. Cependant, certains patients peuvent ressentir une douleur temporaire après l'ajustement, en particulier dans les cas de tensions musculaires excessives ou de blessures. En outre, certaines personnes peuvent ressentir de l'anxiété ou de la peur en entendant le son de cavitation, ce qui peut leur faire éviter de se faire ajuster.


Les cavitations ne sont pas toujours nécessaires. Les chiropraticiens utilisent également des techniques douces qui n'impliquent pas de cavitation. Celles-ci peuvent inclure des ajustements doux de la colonne vertébrale, des manipulations de tissus mous, une technique spécifique de relâchement myofascial ou d'autres techniques qui ne produisent pas de cavitation. Votre chiropraticien évaluera votre condition et vos objectifs de traitement afin de déterminer la technique la plus appropriée pour vous.


Les cavitations en chiropratique peuvent libérer les tensions articulaires et musculaires, augmenter la mobilité articulaire et maximiser l'efficacité de l'ajustement. Bien que certains patients aiment entendre le bruit de la cavitation et signalent une réduction immédiate de la douleur et une augmentation de la mobilité, d'autres patients peuvent ressentir de la douleur ou de l'anxiété. Les cavitations ne sont pas une technique obligatoire, et des méthodes douces peuvent être utilisées pour ajuster la colonne vertébrale. Votre chiropraticien discutera avec vous de la meilleure approche pour votre condition et vos objectifs de traitement. N'hésitez pas à poser des questions sur les options de traitement et les attentes de la cavitation lors de votre prochaine visite chez votre chiropraticien.

27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page